INTEGRAAL-concept

INTEGRAAL-concept

15- L'importance de se fixer un but



"Pourquoi ? C'est la question que tu dois apprendre à poser au sujet de tout. Quel est le but ? Quel qu'il soit, il dirigera automatiquement tes efforts". Gary Renard.

 

Comme indiqué dans le précédent article de fond (les 4 modalités de l’esprit), nous allons à présent aborder une phase plus concrète de l’intégraal-concept avec des outils répartis en 4 pôles ou axes (Que nous réunirons ensuite dans la "boussole du bien-être") . Le premier axe de travail concerne L’OBJECTIF, ou le BUT. D’autres articles suivrons pour chacun des autres axes (CONSCIENCE, RESPONSABILITE, ACCEPTATION)

 

Par définition, un objectif est un but, une cible que quelque chose ou quelqu’un doit atteindre, ou cherche à atteindre. Dans le domaine du développement personnel ou de la spiritualité, la cible pourrait être la réalisation de soi, ou certains aspects de soi, comme l’éveil, la paix, le bien-être… Dans tous les cas, atteindre un objectif sous-tend l’existence d’une intention, d’une motivation, d’une volonté cohérente et prolongée dans la durée. Ainsi, une partie de notre énergie (ou parfois toute notre énergie) est investie dans un ensemble d’actions intégrées dans le contexte global de notre vie, si possible de façon harmonieuse.

 

Nos bonnes intentions sont nécessaires mais ne suffisent pas si nous ne les cultivons pas dans le temps. Sans but et sans cap, nous errons et subissons les événements, nous sommes passifs et notre vie manque de sens. Mais fixer un but clair n’est pas si aisé, Il y a au moins deux grandes difficultés dans la définition d’un objectif de vie : la première est inhérente à la méconnaissance de nos besoins et aspirations profondes et la seconde est liée à la multitude de nos besoins, parfois en contradictions les uns avec les autres. Cet aspect n’est pas le moins problématique car souvent une partie de nous veut une chose et une autre partie en veut une autre. Ou alors aujourd’hui nous voulons une chose et demain nous en voudrons une autre. Une sérieuse introspection est donc nécessaire pour faire le bilan de toutes les tendances en jeu, puis dégager des priorités sur le long terme. Un objectif principal de fond pouvant être servit par plusieurs « sous-objectifs », ou des objectifs « intermédiaires ».

 

Dans ce travail de recherche et d’élaboration d’un objectif pertinent, la PNL peut nous aider à travers divers protocoles de clarification et des moyens pour l’atteindre le but fixé, ainsi que par un suivi dans le temps pour mesurer le chemin parcouru. En fonction de nos besoins, nous apprenons à établir des objectifs réalistes et atteignables grâce aux critères énoncés dans des protocoles dédiés. En PNL, la réalisation d'un objectif consiste à atteindre un état désiré à partir d'un état initial, l'objectif étant défini après avoir questionné ses besoins. Cette réalisation s'appuie sur 2 piliers qui sont  l'état interne et la communication. Ceux-ci apportent les moyens permettant de traverser les contraintes s'opposant au résultat désiré. Les contraintes sont à la fois internes (nos résistances, nos limites) et externes (le contexte, les événements)

 

Les avantages de souscrire à un objectif de vie présente de multiples avantages, surtout si l’on prend en compte les paramètres tels que: stabilité, durée et intensité de la motivation qui conditionnent ses chances de réalisation. L’objectif permet de donner du sens à notre vie et rester en état de mobilisation, de motivation, en alignant nos décisions sur lui (cohérence). Il permet d’être efficace en se donnant les moyens nécessaires, et en éliminant tout le superflu de notre vie, comme tous les buts futiles qui ne nous satisfont jamais durablement mais nous épuise énergétiquement et financièrement. (une plus belle voiture, une nouvelle TV, le dernier smartphone à la mode, une plus belle maison que le voisin...etc). Et bien sur, une fois notre but atteint, même partiellement, nous en retirons un sentiment d’accomplissement, de fierté. Nous (nous) prouvons que nous pouvons obtenir des résultats par nos propres choix, notre propre travail, et non par hasard selon le bon vouloir des circonstances extérieures. C’est la responsabilisation. 

 

Dans le registre de la spiritualité non-duelle, l’enseignement d’un Cours en miracles nous rappelle que la vie est neutre en elle-même, elle "ne veut rien", elle a le sens et le but que nous lui donnons. Dans une perspective d’éveil, le but du curriculum, quel soit l’enseignant choisi, est « Connais-toi toi-même ». Or Seul un but constant peut doter les événements d'une signification stable et il doit accorder à tous une seule signification liée à l’unité de notre nature. Une idée de buts différents fait varier la perception et changer la signification. Avec un seul but unifié, cela devient impossible, car notre accord stabilise l'interprétation, lui donne un sens et la fait durer. Une fois le but fixé, des méthodes concrètes sont nécessaires pour l’atteindre (comme la boussole du bien-être). Et la rapidité avec laquelle il peut être atteint dépend de notre désir de s'exercer à bien utiliser la méthode choisie, pour chaque étape et chaque “sous-objectif”.

 

Si nous replaçons l’objectif dans le contexte de la boussole du bien-être, il s’agit donc du premier axe de travail. Si nous décidons par exemple que notre objectif final est la paix intérieure, nous allons mettre en oeuvre les moyens de l’atteindre par les sous-objectifs qui seront ici la pleine conscience, la responsabilité, l’acceptation. Nous pouvons y travailler alternativement dans un premier temps car chacun de ces axes est très riche et demande beaucoup de pratique, puis conjointement en fonction de nos modalités d’esprit. A tout moment de notre cheminement nous pouvons nous référer à ce premier axe. Nous pouvons nous demander par exemple si nous poursuivons bien l’objectif initial, si nous n’avons pas dévié. En cas de découragement, nous pouvons y retourner pour nous souvenir de la question magique : “Qu’est-ce que je veux vraiment dans ma vie ?” Le cas échéant, nous avons le droit de changer d’avis et modifier ou réévaluer notre objectif initial.

 

Alain – 1er décembre 2017

 

A suivre : La responsabilité

 

 

Quelques CITATIONS  SUR LE BUT :

 

 

L’homme ne se construit qu’en poursuivant ce qui le dépasse.
André Malraux

L’homme sans but est un navire sans gouvernail.
Caryle
  
Chacun de nos actes est une démonstration de nos objectifs.
Leo Buscaglia
  
Les individus qui réussissent sont ceux qui savent mobiliser toutes leurs ressources mentales et physiques sur un objectif.
A. Robbins
  
N’oubliez pas qu’un objectif, tant qu’il n’est pas inscrit en noir sur blanc, ne reste qu’un souhait… Le crayon et le papier activent le subconscient et programment l’objectif.
Ronna Herman
 
Si vous voulez être heureux, fixez-vous un objectif qui monopolisera votre attention, vous insufflera de l’énergie, et vous inspirera de l’espoir.
Andrew Carnegie
 
Les grands esprits ont un but, les autres ont des espoirs.
Washington Irving
 
Les gens célèbres sont des gens ordinaires qui se sont engagés vers des buts extraordinaires.
Robert H. Schuller
  
Si vous ne savez pas ce que vous voulez, vous obtiendrez probablement ce que souhaite quelqu’un d’autre.
Susan Ford Collins
  
Pour comprendre à quel point les objectifs sont cruciaux, regardez autour de vous ceux dont la vie est dépourvue de buts.
Tim Ferris

  
Beaucoup vont trop vite, nulle part. Votre direction est plus importante que votre vitesse.
Anonyme



30/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser